Lutter contre les chutes dans les escaliers

Lutter contre les chutes dans les escaliers

Comment aider à tenir la main courante dans les escaliers ?

Contexte

La problématique peut faire sourire, et pourtant, en France et sur l’année 2018, 22 072 accidents de travail avec arrêt ont été déclarés à la suite d’une chute dans les escaliers. Dans la “famille” des Chutes de Plain-Pied, il s’agit du contexte le plus accidentogène.

Problématique

Différents biais cognitifs font que trop souvent nous n’appliquons pas la consigne « tenir la rampe » pourtant simple :

Un biais de sur-confiance : nous sommes persuadés de maîtriser depuis très longtemps la montée ou la descente d’escaliers. Et l’accident n’arrive qu’aux autres !

Un biais de saillance : dans le contexte de décision, la rampe en question n’est pas suffisamment remarquable, elle ne « saute pas » aux yeux… et n’attire pas la main !

Notre approche

Actionner les leviers de la « Saillance » et de l’« Affect » :

Surprendre l’usager qui a l’habitude d’une rampe d’escalier neutre, vierge de tout motif.

Attirer l’attention via une histoire qui invite à jouer.

NUDGE ME a mis au point un procédé de production innovant, qui permet d’habiller rapidement tout type de main courante (acier, alu, bois…), et d’offrir une résistance optimale à l’abrasion.

Notre solution nudge

Un marquage sur les mains courantes pour :

  • Les rendre saillantes, visibles
  • Toucher l’affect en racontant une histoire
  • Créer du buzz dans l’entreprise sur la consigne “tenir la rampe”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *